Cette semaine, après avoir réalisé des dizaines d’impressions avec la Wanhao, elle s’est mise à mal fonctionner. La première couche comportait des trous et on pouvait défaire le plastique sans problème. J’ai alors essayé d’imprimer une pièce différente, car il arrive que les pièces des élèves ne soient pas exactement à zéro sur l’axe Z et j’oublie parfois de l’arranger. L’autre pièce faisait la même chose. J’ai laissé l’imprimante fonctionner en me disant que le problème se réglerait peut-être, mais non. Il manquait du plastique et le produit imprimé me faisait penser à ces tampons à récurer faits en plastique comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus. J’ai par la suite remis le lit d’impression à niveau (ce qui est très souvent la cause des problèmes), mais rien à faire, cela ne fonctionnait toujours pas. Elle extrudait, mais à moitié. J’ai donc conclu que la buse était partiellement bloquée.

Résultat de la méthode atomique

En fouillant un peu sur le Web, j’ai pris connaissance de la méthode atomique (atomic method) pour nettoyer les buses. Il suffit de faire chauffer la buse à la température de 215 degrés et de la laisser refroidir jusqu’à 90 degrés pour ensuite retirer le filament rapidement. En se retirant, le filament apporte avec lui les restes carbonisés de plastique se trouvant dans la buse. J’ai fait la méthode à trois reprises puis j’ai tenté une impression; encore une fois, c’était toujours bloqué.

Je me suis donc résolu à désassembler la tête d’impression pour voir à l’intérieur de la buse (et même dans l’extrudeur) si elle n’était pas bloquée. Complètement au fond de la buse se trouvait un espèce de dépôt noir que j’ai pu retirer en entrant un coton-tige imbibé d’eau à l’intérieur de la buse et en tournant. Une fois la buse réinstallée, j’ai réintroduit le filament dans l’imprimante puis préparé une nouvelle impression : tout marchait à merveille.

C’est aussi là que j’ai constaté qu’une buse non bouchée laisse tomber le filament en fil sur le lit d’impression tandis qu’une buse partiellement bouchée provoque l’enroulement du filament immédiatement à la sortie de la buse.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *